Futur En Seine 2016

Accueil Histoires 2016-06-20-futur-en-seine

Museohub 2016 avec les hologrammes

Futur en Seine a encore une fois réuni de nombreuses marques innovantes du 09 au 19 juin 2016 à Paris. De nouveaux usages en réalité augmentée ou réalité virtuelle ont fait leur apparition lors de ce rendez-vous incontournable de l'innovation. Parmis eux, des usages culturels s'appuient sur les nouvelles technologies afin de préserver le patrimoine. Il s'agit de Bagdad 3D, un projet accompagné par Holusion durant cette semaine enrichissante.

Futur en Seine

Une mission de sauvegarde

Le projet Bagdad 3D part de l'envie de conserver une trace indestructible du patrimoine irakien. Sa numérisation a pour objectif de conserver les détails et les formes pour toujours afin de protéger des oeuvres pouvant être détruites.

L'utilisation des nouvelles technologies (hologrammes, réalité virtuelle, scan ou photogramétrie) permet aussi de faire connaître et partager la culture irakienne aux occidentaux. Le projet sera notamment diffusé sur la chaîne Arte pour un maximum de visibilité.

Pour que le projet puisse continuer et perdurer dans le temps une formation à la numérisation sera donnée. Depuis avril dernier, prodiges du numérique, archéologues et autres militants de la culture se regroupent sur le territoire irakien pour immortaliser en 3D et donner à vivre au monde entier les vestiges de ce que l'on nomme, civilisation.

 

Les hologrammes au service de la culture

Sceau et écriture cunéiforme ont fait leur apparition en hologramme. Le Focus a permis au visiteur de visualiser les images innovantes à 360°.

Ce dernier a surtout pu donné du sens et faire le lien entre le contenu et la technologie de l'hologramme. En prenant tout son sens, l'hologramme a permis à chacun de s'immerger dans l'univers de Bagdad. Le partenariat entre Bagdad 3D et Holusion a donc contribué à donner vie à un contenu passionnant.

 

Logo Cap Digital

Futur en Seine

Découvrir aussi...

Découvrir d'autres produits