Alençon : un conte moderne...

Accueil Histoires 2020-07-21-Article_Alencon

Un Conte moderne...

Le château des Ducs d'Alençon connaît un véritable conte de fées. Converti en maison d'arrêt il y a maintenant deux siècles, puis fermé en 2010, le château retrouve aujourd'hui sa place auprès du grand public.

Pour la première fois depuis des siècles, le château devient accessible à tous. A l'occasion du dévoilement de ce nouveau parc urbain, la ville d'Alençon a décidé de mettre à disposition un nouvel outil aux visiteurs pour mieux s'approprier l'histoire du château.

Un nouveau souffle

Inadaptée aux normes d'hygiène et de sécurité propre à un établissement pénitentiaire, le maison d'arrêt a fermé ses portes en 2010.

La question de la valorisation de la prison s'est alors posée, et la municipalité a décidé, conjointement avec ses concitoyens, d'ouvrir les lieux au public. Un parc et une promenade ont été aménagés pour permettre aux visiteurs de s'approprier les lieux. C'est dans cette optique d'accessibilité que la direction de la vie culturelle et du tourisme nous a contactés pour mettre en valeur les vestiges du château.

Révisez votre histoire !

Collaboration inter-régions

Derrière cette installation se cache un long travail de reconstitution historique, en collaboration avec T. Churin. Après la collecte des données historiques, il convenait de réaliser un rendu numérique du château, réalisé par notre infographiste Mélissa.

Un affichage innovant

Le fruit de cette collaboration est une maquette holographique du château. L’hologramme retrace l’évolution du bâtiment sur plusieurs siècles, de 1170 à aujourd’hui. L’ambition était de revaloriser le château et d’expliquer les modifications qu’il a pu connaître.

Place au choix !

Cet hologramme est interactif. Le public peut choisir la période qu’il désire consulter grâce à une tablette connectée. Il ne reste donc pas passif et devient un véritable acteur de l’exposition.
iris22 avec un ecorché d'appartement

Aller au-delà des apparences

Si l'hologramme explique visuellement les évolutions avec quelques légendes, la tablette contribue elle aussi à la transmission d'informations. Elle expose des informations textuelles utiles sur la période, pour que les visiteurs puisse en savoir plus.

Le lieu ayant servi à de nombreuses utilisations bien différentes les unes des autres, ces informations peuvent se rendre utiles pour les habitants. D'autant plus que le lieu est resté privé pendant presque deux siècles ! Il y a de quoi être curieux...

iris32 présentant un module de réservation de salles

Crédits

Nous remercions la direction de la vie culturelle et du tourisme d’Alençon pour sa confiance, ainsi que la ville d'Alençon , la Communauté urbaine d’Alençon, le département de l’Orne, la région Normandie, et le FEDER.